test

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

samedi, 20 juin 2009

interview corinne lepage

Dans une interview, Corinne Lepage revient sur le mauvais score aux européennes et son positionnement au sein du Modem. La réponse à la dernière question a fait un peu de "buzzzz". Mais elle a été sortie de son contexte par les médias. Voici donc l'intégrale.

 

09:46 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : corinne lepage, modem, européennes | |  Facebook

mardi, 09 juin 2009

Résultat des européennes : la déroute du PS

Si le MODEM a échoué aux dernières élections, le score du PS, à peine supérieur à celui de Europe Ecologie, n'est guère mieux. L'UMP fait un bon score. Comment exliquer tout cela ? Les analyses vont se faire, j'en tente une "à chaud" :

D'abord techniquement, cela a été dit, en France, l'UMP s'en sort très bien grâce à son unité.

Sur le fond, on peut aussi expliquer les résultats en regardant comment les partis ont répondu aux attentes -justifiées- des français :

  1. ECONOMIE : SORTIR DE LA CRISE. Or pour en sortir, il faut créer de la richesse : d'où un vote plutôt à droite sensé favoriser l'économie, la gauche étant plutôt associée au meilleur partage des richesses (qui en l'occurence se font rares).
  2. ECOLOGIE : SAUVER LA PLANETE. D'où le vote pour Europe Ecologie, dont le message est porté par le nom, tout simplement, et l'une de ses têtes, José Bové. D'où peut-être aussi le vote UMP, grâce au Grenelle, au bonus/malus et quelques mesures phares teintées "écolo".
  3. DEMOCRATIE/SOCIAL : PLUS DE JUSTICE, d'indépendance des pouvoirs, moins de parachutes dorés... D'où le vote pour Europe Ecologie, Eva Joly incarnant cette valeur.

Les deux partis qui ont "gagné", UMP et Europe Ecologie, étaient ceux qui étaient assez lisibles sur 2 de ces 3 points.

Un parti qui eut été lisible sur les 3 aurait peut être pu faire mieux. Le Modem, qui porte ces 3 axes dans ces gènes, a raté une occasion. Il a été un peu confus (12 engagements, c'est beaucoup trop), et s'est laissé enferré dans des débats politiciens. Et n'a montré que deux têtes, celles de François Bayrou -même pas candidat- et son alter ego Marielle de Sarnez. Dommage.

01:31 Publié dans Europe, Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

lundi, 08 juin 2009

Résultats des européennes: Modem 8,5%

Le score du MODEM n'est pas un succès, c'est un euphémisme.

Quelques réactions aux résultats...

22:05 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook

jeudi, 11 décembre 2008

A vous de juger

Arlette chabot recevra ce soir François Bayrou dans l'émission "A vous de juger". Invités également, Jean-François Copé, président du groupe UMP à l'Assemblée nationale,  Benoît Hamon, eurodéputé (PS), Carlos Ghosn, président de Renault Nissan, et Rama Yade, secrétaire d'Etat chargée des Affaires étrangères et des Droits de l'Homme.

19:43 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : bayrou, ghosn, chabot, copé, yade, a vous de juger | |  Facebook

mercredi, 26 novembre 2008

Martine élue secrétaire du PS

martine.jpgLe conseil national du PS a entériné la victoire de Martine Aubry, qui aurait obtenu 102 voix de plus que sa concurrente. Les irrégularités en Guadeloupe et la menace de faire annuler l'élection dans l'Ile, où le résultat était assez favorable à Ségolène Royale, ont sans doute permis de mettre fin aux querelles.

D'après des analystes présents à l'émission C dans l'air sur France 5, une élection nationale officielle "aurait sans doute été annulée au vu du nombre d'irrégularités avérées, qui visaient clairement à fausser le résultat du vote des militants". "Celui qui a gagné est celui qui a le mieux triché". "le PS est un parti dont les processus sont sur-démocratiques mais avec des moyens sous-démocratiques : l'urne-boite à chaussures sous le préau, il n'y rien de mieux pour tricher".

Ce qui signifierait que la démocratie au sein du PS ne suit pas les règles et les lois de notre démocratie : le PS croit plus Aubry...colage.

23:28 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : ps, martine aubry | |  Facebook

samedi, 22 novembre 2008

PS : Ambiance de fracture sociale...iste

PS-le-duel-Royal-Aubry_img_234_199.jpgLe PS est décidemment habitué depuis quelques temps à ne pas s'exprimer : il s'est abstenu récemment sur le plan de relance des banques, et hier, il a mis à égalité les deux femmes candidates au secrétariat général du parti, Martine Aubry et Ségolène Royale, ce qui revient à une non décision collective, et montre combien il est divisé. Et divisé profondément, car il ne s'agissait pas uniquemet de choisir une personnalité pour mettre en oeuvre la même politique, mais bel et bien de choisir une ligne politique et une façon de faire de la politique.

D'un côté, une ligne assez claire, mais a mon sens dans la mauvaise direction. De l'autre, ce n'est guère mieux, mais surtout plus sinueux : défendre le SMIC à 1500€ et dire après qu'on n'y croyait pas, ce n'est pas un modèle de clarté.

D'un côté, l'austère femme des 35 heures ; de l'autre, la glamour et imprévisible Ségolène Royal, qui fait plus dans l'incantation mystique que dans le discours programmatique.

D'un côté, un parti de militants, de l'autre, un parti d'adhérents.

D'un côté, une certaine continuité, de l'autre, un renouveau annoncé.

D'un côté, une Union de la Gauche et un rejet du Modem au niveau national ; de l'autre, une proposition d'Alliance avec F. Bayrou entre les deux tours des dernières présidentielles.

Si le résultat est confirmé et que Martine Aubry l'emporte (il semblerait qu'elle ait 42 voix de plus), que vont faire les militants et adhérents qui ne veulent plus de ce parti archaïque et dogmatique ?  Que vont faire les militants et adhérents socio-démocrates ? Vont-ils continuer à travailler avec le noniste Laurent Fabius, avec Benoît Hamon qui veut récupérer les voix de la LCR ?

Quoiqu'il en soit le parti est aujourd'hui divisé en deux à 42 voix près : c'est la fracture sociale...iste.

Il serait risqué pour le conseil national du PS qui doit de réunir la semaine prochaine, de valider le scrutin. Surtout quand on connait les réputations de fraude de certaines fédérations (Nord, Bouches-du-Rhone)...

Et la nouvelle secrétaire aura du mal à assoir sa légitimité.

 

10:00 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : ps, royale, aubry, hamon, 35 heures, modem | |  Facebook