test

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

samedi, 12 décembre 2009

grippe A

Vaccin ou pas vaccin ? Chacun reste libre, mais la psychose est probablement très exagérée, une vraie publicité pour les vaccins avec comme argument principal, comme trop souvent de nos jours, la peur.

Je ne manque pas de m'interroger, cependant, et ce sans douter de la bonne foi de notre ministre de la Santé, sur une possible corrélation entre la profession d'origine de cette dernière et sa politique de santé:  demandez à une pharmacienne de résoudre un problème, elle vous propose une solution... de pharmacienne.

Dommage que notre ministre de la santé ne soit pas Nicolas Hulot, il aurait peut être organisé des voyages en hélicoptère vers l'Antarctique pour fuir la pandémie ?

00:30 Publié dans Santé | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

dimanche, 16 novembre 2008

Santé : mieux vaut guérir que prévenir ?

Jacques Chirac a lancé il y a quelques années un "Plan Cancer". Depuis des décennies, la recherche pour guérir le cancer travaille, à force de millions voire milliards d'euros. Alzheimer, idem.  Les allergies, idem.

Pourtant, de nombreux travaux semblent avoir déjà convergé sur des moyens simples de prévenir ces maladies, soit par des traitements préventifs annuels, soit par une hygiène alimentaire améliorée.

seignalet.jpgExemples :

  1. Il est prouvé que l'allaitement réduit le risque de cancer du sein, et pourtant en France on incite peu les femmes à allaiter.
  2. Le Docteur André Gernez a semble-t-il démontré qu'un traitement préventif annuel d'un mois à partir de 40 ans permettrait d'éviter une grosse partie des cancers, en éliminant les cellules cancéreuses avant qu'elles ne se multiplient. Dès 1974, les résultats obtenus par l'INSERM démontrent que le cancer peut être prévenu dans 93% des cas (source wikipedia). Pour plus de détail : vidéo ici
  3. Concernant les allergies, il préconise de faire respirer aux nouveaux nés avant 3 mois un mélange de poussières d'aspirateur et de pollens, afin de prévenir les allergies. En 2006, le congrès mondial d'allergologie à Berlin a confirmé officiellement cette théorie non-hygièniste.
  4. Concernant Alzheimer, la cause est pour lui, entre autres, le développement de la consommation de drogues et de produits chimiques dans les aliments, qui accélèrent la division des cellules souches. Il préconise de manger biologique, et un traitement pour tarir l'hormone de croissance.
  5. Pour le Docteur Kousmine (1904-1992, photo), pionnière en alimentation-santé, l'évolution du cancer depuis 50 ans serait due aux changements alimentaires survenus depuis la seconde guerre mondiale. Elle préconises des régimes alimentaires pour prévenir mais aussi stabiliser voire soigner un certain nombre de maladies (sclérose en plaque, cancer, ...).

Problème :  ces pratiques restent assez confidentielles. Pourquoi ? Elles vont à l'encontre :

  1. des pratiques occidentales de la médecine, axées sur la guérison des malades (rappelons qu'en Chine la médecine est plus axée sur la prévention) : analyser un problème (les symptomes), puis (essayer de) le résoudre, ce n'est pas ce qu'on fait quand on fait de la prévention...
  2. de l'industrie pharmaceutique, qui préfère vendre de la chimiothérapie ou des appareils de radiologie.
  3. des pratiques productivistes de l'agriculture, qui utilise force engrais et insecticides : celà ne nuit pas seulement à l'environnement mais aussi à la santé
  4. de l'industrie chimique qui pousse à  l'utilisation de produits pour améliorer les rendements agricoles à court terme.

Solutions ? Toujours la même : information du public, démocratie, indépendance des décideurs politiques par rapport aux lobbies industriels et corporatifs (ordre des médecins, syndicats agricoles, etc)

10:49 Publié dans Santé | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : cancer, santé, gernez, prévention | |  Facebook