test

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

samedi, 26 juin 2010

La patate chaude

La patate chaude qui brûle les doigts, c'est le dossier pourri qu'on se refile au boulot, le dossier que personne ne veut gérer, et qu'on transfère de service en service, de responsable en responsable...

C'est ainsi de la dette, la dette que les banques privées ont refilé aux Etats, et que les Etats vont refiler aux particuliers en baissant les prestations sociales...

C'est ainsi du déficit, le déficit des retraites que le projet de loi Sarkozy/Fillon va refiler à l'assurance chômage en prolongeant le statut de chômeur des plus de 55 ans jusqu'à 62 ans...

Bref, avec Chirac, c'était "mangez des pommes", avec Sarko c'est "faites tourner la patate !"

 

09:00 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.