test

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 25 mai 2014

No comment

tripalium.jpg

En France:

  • le terme travail vient du latin "tripalium", qui était un instrument romain de torture, composé de 3 poutres.

Au Japon:

  • le terme 仕事 (shigoto) utilisé pour "travail (emploi"), signifie littéralement "le fait de servir".
  • le terme pour "travailler", "働く”, n'est pas un kanji directement importé tel quel de Chine contrairement à beaucoup d'autres, mais créé par les Japonais eux-même à partir d'éléments de base importés de Chine. Il reprend dans sa partie gauche le composant "personne" (人=hito、qui se déforme en  イ lorsqu'il est compressé sur la gauche d'un kanji) et à droite le kanji "bouger/déplacer" (動く, ugoku, lui même composé de "lourd/important" à gauche et "force" à droite). Travailler est donc l'activité qui met "une personne en mouvement". 

 

 

 

 

13:32 Publié dans Culture, Economie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : japon, travail, langue, france, torture | |  Facebook

dimanche, 15 mars 2009

Adieu, Alain

covers_001482.jpgAlain Bashung nous a quitté. Il luttait depuis deux ans contre un cancer des poumons.

Avec Brassens, Brel, et quelques autres, il fait partie des grands chanteurs Français qui sont en évidence dans de nombreuses CDthèques, dont la mienne : il avait créé un style unique, entre rock, poésie, calembours, parfois expérimental, souvent mélancolique, souvent touchant.

Adieu, Alain.

"Tu m'irradieras encore longtemps,
Bien après la fin
Tu m'irradieras encore longtemps
Au-delà des portes closes "

(L'imprudence, 2002)

17:19 Publié dans Culture | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : bashung | |  Facebook

jeudi, 22 mai 2008

Publicité sur la TV publique

Sarkozy l'a annoncé il y a quelques temps : il veut supprimer la publicité de France Télévision. Pourquoi ?

  • Pour faire un gros cadeau aux chaînes privées comme TF1, M6 et celles du groupe Bolloré (*) (Direct8, DirectSoir...), qui sont un peu en difficulté par manque de recettes publicitaires ? Derrière une façade libérale, ce serait donc de l'interventionisme déguisé et indirect ?
  • Pour faire une télévision publique plus indépendante, des programmes de meilleure qualité ? Mais avec quels moyens ?
1268984729.jpg

Sur la question des moyens, il semblerait que le téléspectateur-consommateur soit mis à contribution ! En effet, les trois pistes annoncées hier par JF Coppé sont :

  1. Augmentation de la redevance
  2. Des taxes sur les fournisseurs d'accès internet et téléphone
  3. Une taxe sur les produits bruns, l'électronique grand public

Pour ma part, j'aimerais bien que ça débatte un peu plus des objectifs d'une telle mesure avant de parler des solutions.

 (*) souvenez vous : un certain propriétaire de yacht et de jet, ami de Nicolas.

12:18 Publié dans Culture | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : france télévision, publicité, chaînes privées | |  Facebook