test

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

samedi, 20 mars 2010

Résultats du premier tour des élections régionales dans le 92

L'analyse détaillée des résultats du premier tour des élections régionales dans le 92, par commune, est intéressante à plus d'un titre :

Pour le Modem, les communes ayant eu le meilleur score sont :

1. Sceaux (7,85%)

2. Fontenay (5,09%)

3. Puteaux (5,04%)

4. Nanterre (5,02%)

Sceaux est la ville de Chantal Brault, tête du liste du 92, Nanterre celle de Pierre Creuzet, n°2. Puteaux celle de Christophe Grébert. Trois figures du Modem, qui ont fait les scores parmi les moins mauvais, même si le résultat de Pierre Creuzet est loin d'être à la hauteur de celui de Chantal Brault, mais meilleur que celui d'Alain Dolium lui-même dans sa commune de Charenton-le-Pont (4,8%).

Celles ayant eu les plus mauvais scores pour le Modem sont :

32. Sèvres (3,63%)

33. Boulogne-Billancourt (3,40%)

34. Vaucresson (3,27%)

35. Neuilly (2,75%)

36. Gennevillier (1,87%)

Boulogne a brillé par son score faible, le 4ème plus mauvais du département, devant Vaucresson, Neuilly et Gennevillier, et juste derrière son voisin Sèvres.

Je ne connais pas la situation de toutes les sections, et il est toujours facile de critiquer de l'extérieur, certes, mais :

  • A Neuilly (2è plus mauvais score), la section a collectivement démissionné au milieu de la campagne, qui n'a donc pas du être très intense dans la ville. Ceci explique probablement le mauvaise score, les ex-militants eux-même ayant peut être voté pour une autre liste...
  • A Boulogne, la guerre ouverte au sein de la présidence collégiale entre 4 vice présidents majoritaires et un minoritaire (Sylvain Canet) a fait fuir de nombreux militants (dont votre serviteur), et la section n'a pas été très active (voire timorée) depuis sa création, pas plus qu'elle ne l'a été lors de la campagne régionale. En outre, la présidence de section n'a pas beaucoup appuyé la candidature de son vice-président Sylvain Canet, seul représentant de Boulogne (8è sur la liste 92). Tout ceci qui explique peut-être la faiblesse du résultat.

    Les 5 cadres de la section boulonnaise vont sûrement bien méditer ce résultat, et je l'espère, réaliser que ce n'est pas telle ou telle tête de liste qui peut mieux faire, mais surtout une certaine union et un certain enthousiasme dans l'action qui permettent d'attirer les adhérents et militants, relais indispensables lors d'une campagne. Reste à espérer qu'ils tireront tous les leçons de ce résultat pour s'améliorer par la suite. Et qu'ils se montreront un peu plus digne que le Siège, qui pour l'instant se contente de faire de Corinne Lepage un bouc-émissaire, en évitant soigneusement les remises en cause personnelles ou de fond.

    Une réunion de section est en tout cas prévue la semaine prochaine. C'est probablement un peu tôt, car les esprits seront encore "chauds", et je doute qu'il en sorte grand chose de positif, comme par exemple une "paix des braves"...

A suivre...

14:06 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : 92, élections régionales, canet, defranoux, bondaz, baviere, meerson, modem, claque, déroute | |  Facebook

mercredi, 27 août 2008

Elections départementales Modem92

Le 27 septembre prochain auront lieu entre autres deux élections départementales internes au Modem :

  • les élections pour la présidence départementale
  • les élections pour le conseil départemental

J'ai décidé de soutenir la liste de Pierre Creuzet "Vraiment Modem !" pour la présidence et de m'associer au "collectif vraiment oranges ! " -soutenue par P. Creuzet- pour le conseil départemental. Je reviens d'ailleurs ce soir d'une réunion de "recrutement" de la liste "collectif vraiment orange" organisée à Boulogne-Billancourt en présence de Pierre Creuzet. Cette réunion a confirmé mon choix, motivé par 3 raisons principales :

  1. L'espoir d'un nouveau souffle : si la présidence départementale intérimaire n'a pas démérité vu le contexte, je suis convaincu que Pierre Creuzet a l'énergie pour impulser une dynamique supplémentaire qui permettra de mieux faire entendre la voix du modem92 sur des sujets régionaux comme le Grand Paris, la Défense, le logement, ... Cette dynamique a permis à sa liste de dépasser les 20% aux dernières municipales à Nanterre, dans un contexte difficile.
  2. L'espoir d'une fédération d'adhérents actifs en réseau, travaillant avec les experts de la société civile et sur le terrain
    Par exemple, depuis un an que je suis au Modem, l'une des seules rencontres thématiques inter-sections à laquelle j'ai été invité et que j'ai particulièrement appréciée a été organisée à Nanterre par... Pierre Creuzet et son équipe : il s'agissait d'une soirée sur la gestion des centres-villes. Elle réunissait acteurs politiques et experts de la société civile, avec des interventions de chercheurs de l'INRETS, d'élus de Londres, de la région parisienne, des reportages sur des expériences menées dans plusieurs villes européennes... bref un gisement d'idées qui nous a d'ailleurs bien servi pour notre programme municipal à Boulogne.
  3. L'espoir d'une prise en compte sincère de l'Environnement dans les propositions et prises de position du modem92, au delà d'un effet de mode. P. Creuzet se dit "écolo depuis longtemps", il est d'ailleurs l'un des rares Modem à avoir réussi une Alliance avec les Verts pour les dernières municipales.

Pour en savoir plus : site "Vraiment modem !" et "Collectif vraiment orange ! " : http://www.92democrate.com 

Pour en faire plus : si vous souhaitez vous investir pour le département et rejoindre la liste "collectif vraiment orange !" pour le conseil national en envoyant un mail à collectifvraimentorange@gmail.com ou téléphonez au 06 13 92 11 76.

REJOIGNEZ NOUS pour faire du Modem92 un vrai collectif d'adhérents engagés !

01:35 Publié dans Vie du Modem | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : creuzet, modem, 92, haut-de-seine, conseil départemental | |  Facebook