test

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

samedi, 30 août 2008

CO2 et glace

echantillon-carotte.jpgDes scientifiques français ont récemment publié dans la revue Nature (mai 2008) les résultats d'analyses d'une carotte glaciaire en antarctique, issue d'un forage de plus de 3000 mètres, qui s'est arrêté à quelques mètres au dessus de la roche (échantillon ci-contre). Le taux de CO2 et de méthane a ainsi pu être mesuré sur une échelle de temps allant de -800 000 ans jusqu'à nos jours, une première.

Les analyses du taux de CO2 dans la glace montrent que les gaz à effet de serre (CO2, méthane) connaissent des variantions plus ou moins périodiques, à une échelle de la centaine de milliers d'années. Mais celà révèle aussi que le taux acgtuel de gaz à effet de serre est le plus fort depuis 800 000 ans :

  • 380 ppmv pour le CO2, alors qu'il a oscillé entre 180 et 300 depuis 800 000 ans
  • 1800 ppvb pour le CH4 (méthane), alors qu'il a oscillé entre 300 et 800 depuis 800 000 ans

(il faudrait zoomer sur la période récente pour voire apparaitre cette augmentation sur les courbes ci-dessous)

gaz-effet-serre-evolution.jpg
En savoir plus :
  • Site de l'OSUG, Observatoire des Sciences de l'Univers de Grenoble
  • Site Techno-science : cliquer ici

14:16 Publié dans Environnement | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : co2, glace, antarctique, osug, grenoble | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.