test

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 23 décembre 2009

Les marchands

G20.gif

G20, G77, G2... Lula, le président brésilien, a comparé les dirigeants du sommet de Copenhague à des marchands,  marchands de pétrole (de production de CO2) mais peut être aussi marchands de réduction de CO2 (green business) ?

Il y a des intérêts mercantiles, il ne faut pas s'en cacher car le moteur du capitalisme est avant tout le profit, en tout cas pour l'instant. Mais ce sommet démontre s'il en était besoin que l'intérêt général ne résulte pas forcément de la somme d'intérêt particuliers. Et que pour gouverner l'humanité, il faut trouver un représentant légitime de l'humanité toute entière (les générations actuelles et futures). Des discussions multi-latérales ne suffisent peut être pas. Enorme chantier.

22:54 Publié dans Environnement | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : g20, copenhague, climat | |  Facebook

Commentaires

C'est pire que ça : le capitalisme considère le profit comme étant le moteur de l'homme... Et le système est à terme foireux puisque l'intérêt qu'il y a systématiquement est de privilégier le court-terme. :-)

C'est comme ça que, tout en se repeignant en vert, notre ami Sarko et la majorité continuent de subventionner la pollution comme tous les autres avant eux !!...

Écrit par : Serge Brière | mercredi, 06 janvier 2010

Les commentaires sont fermés.